Le Tir à la Carabine, Bench-Rest, Poudre Noire

Image de separation tanfoglio
Image sécurité he oui Image sur la sécurité animée fr

Bien campé sur ses deux pieds, la crosse calée au creux de l'épaule, la main gauche soutient le fût de la carabine, 5 secondes d'apnée pour prendre la visée et "... Pan ! " le coup part.
Si tout s'est bien passé, c'est un dix.

L'apparente facilité du tir à la carabine masque la réalité car rien n'est simple. La distance ou la dimension des cibles donnent tout son attrait et la difficulté est bien là.

Le tir aux armes d'épaule, à canon rayé, se pratique en deux disciplines :

Voyons la première.

photo Tir carabine 10 m

À l'air comprimé, tout d'abord, le tir s'effectue debout à 10 mètres, comme au pistolet mais la cible est minuscule : le 10 fait 1 millimètre de diamètre. On lâche 1 coup seulement par cible et 60 plombs sont tirés en 2 h 15. Faire 3 dix ne représente pas une réelle difficulté mais en faire 60 à la suite nécessite une parfaite maîtrise de soi que l'on ne peut acquérir qu'à la suite d'un entraînement très long et ingrat.

 

Le match anglais s'effectue couché ; la position n'est reposante qu'en apparence car là aussi ce sont 60 coups qui doivent se loger dans le 10. L'arme est chambrée en 22 Long Rifle et la cible est placée à 50 mètres. Le tireur dispose d'un maximum d'1 h 45 pour réaliser la performance parfaite de 600 / 600 avec une carabine à un coup. 1 h 45 de concentration totale, c'est dur !

Position couché stage

L'épreuve reine en arme à percussion annulaire est sans conteste le 50 mètre trois positions.

Qu'on en juge : 4 h 30 pour 120 coups. C'est un marathon qui nécessite des nerfs d'acier et une forme physique sans égale  :

- 40 coups en position couchée sont tirés en un maximum de 1 h 45 ; c'est là qu'on assure en faisant le plus haut score possible ;

- Puis viennent 40 autres coups debout, on dispose alors d'1 h 45.

- Enfin l'épreuve se clôture pour les 40 derniers coups à genou durant 1 h 30. Essayez de rester déjà 1 h 30 un genou à terre et vous imaginerez alors la difficulté de placer alors 40 coups dans le 10 à 50 mètres.

Gilou genou stage

Les tireurs s'entraînent à lutter contre l'ankylose en regardant la télévision dans cette position.

 

Pour les deuxièmes

Les disciplines mondiales ne sont pas plus faciles, on s'en doutait. Les 50 mètres de l'épreuve reine ont été multipliés par 6 !

" La carabine 3 positions " se tire en effet à 300 mètres ; le déroulement de l'épreuve est identique : 40 balles couché, 40 debout et 40 à genou dans les mêmes temps mais le calibre est monté d'un cran. La cartouche est à percussion centrale et sa balle ne doit pas excéder 8 mm.

Classiquement, les matcheurs utilisent la 308 Winchester (7,62 NATO en langage militaire).

Il est remarquable de constater que ce tir, effectué sans visée optique mais avec un dioptre, donne les mêmes (et souvent les meilleurs) écarts angulaires que ceux pratiqués à des distances inférieures, sans aucune influence extérieure telle que le vent, les poussières, etc.

 

Le BENCH-REST

Le Bench-Rest est un peu le laboratoire de recherche du tir sportif. Le tireur est assis, l'avant de la carabine posé sur un support trépied, des cibles particulières sont placées à 100 ou 200 mètres.

Photo Bench Rest

Elles se composent d'un visuel carré surmontant des cercles concentriques. On mesure l'écart, de centre à centre entre les deux impacts les plus éloignés d'une série de 5. La visée est optique.

Le record du monde de la spécialité à 200 mètres est détenu depuis plusieurs années par un de nos anciens membres avec 3 mm et d'infimes poussières...

Les 5 impacts à 200 m sont très largement couverts avec une pièce de 5 centimes ! (pour les amateurs de géométrie, cela fait un écart d'environ 7 secondes d'angle).

 

La Poudre noire

Le tir à la poudre noire nous fait faire un sympathique retour dans le passé. Là, les armes ressemblent à des armes, il y a beaucoup de bois, de laiton, d'acier et lorsque la fumée se dissipe, beaucoup de dix ! Car nos tireurs actuels tirent la quintessence des possibilités de nos vénérables ancêtres.

La grande variété des armes à P.N. produit un même nombre d'épreuves aux noms étonnants : Maximilien, Marielle, Lepage etc.

Les armes se chargent par l'avant, leurs canons sont lisses ou rayés, leur visée est ouverte, elles peuvent être réglementaires ou civiles. 13 coups sont tirés et les 10 meilleurs, seulement, sont retenus pour le score.

Notre club a des adeptes chevronnés et se souvient avec émotion des fabuleuses armes du Docteur OLIVIER avec lesquelles on voyageait dans l'espace et dans le temps : Chassepot, (mais oui, souvenez-vous : " Sire nos Chassepots ont fait merveille " ), Dreyse, Springfield, Hall, Brown-Bess ...

A côté de toutes ces descriptions soigneusement réglementées, il en est une variante non répertoriée mais ô combien plaisante : essayer et de faire essayer (car le tir est très convivial) la dernière carabine que l'on a achetée ou échangée ; et les discussions enthousiastes se prolongent bien souvent, devant le barbecue fumant, car il y a tant à dire de sa passion au milieu d'autres passionnés !

Robert CENTI

Image separation tanfoglio

Historique du clubLe tir au gros calibreLe tir sportif de vitesse (IPSC) |
Le tir à la poudre noireLe tir sur Silhouettes MétalliquesL'école de tir |
Le coin du DébutantLes trucs et AstucesNos partenaires |
La circulaire - CTCMR-INFOSLes coups de coeur |
Organisation et Références |
CopyrightRésultats |
Accueil |

URL : http://www.ctcmr.org/tircarabine.html
Copyright : ANIMA pour la réalisation et CTCMR pour le contenu
Recréation : 2005/02/04
Dernière modification : 2015/05/04

Maintenance : webmaster@ctcmr.org