Le Tir au Gros Calibre

separation tanfoglio

C'est la discipline la plus pratiquée par les hommes.

Cette attirance pour le gros calibre peut s'expliquer par le sentiment de puissance qu'il procure. Mais au delà de ces considérations « psychologiques », le Pistolet-sport est une discipline complète, alliant à la fois précision et vitesse.

Il s'agit d'une discipline mondiale, c'est à dire donnant lieu à un championnat du monde, mais non olympique.

Définition :

L'Union Internationale de Tir (U.I.T) donne du gros calibre ou Pistolet-sport la définition suivante : «  Tout pistolet ou revolver de calibre compris entre 7,62 mm et 9,65 mm » - ce qui exclut donc le 45 ACP (11,43mm) très répandu au CTCMR (où il existe d'autres disciplines créées spécifiquement pour ce calibre) ainsi que le 44 magnum en particulier.

Les tirs s'effectuent à 25 mètres, à bras franc : le tir à 2 mains ou weaver stence, de plus en plus répandu chez les tireurs en gros calibre, est interdit en match par le règlement U.I.T.

Le match complet comprend 60 coups :

1 - La précision Comprend 6 séries de 5 balles, chaque série tirée en 6 minutes maximum. Le match est précédé de 5 balles d'essai (facultatif) tirées en 8 minutes maximum. Le maximum de points à atteindre est donc de 300.

2 - Le duel Aussi surnommé "  3 x 7 ", comprend après 5 balles d'essai, 6 séries de 5 balles.
Chaque série de tirs s'effectue sur 1 cible mobile pivotante qui s'efface pendant 7 secondes pour apparaître pendant 3 secondes.
Et là réside bien toute la difficulté  :

Le tireur partant de la " position basse " , bras à 45 degrés (ou arme appuyée sur la table de tir), chien à l'armé, doit effectuer en moins de 3 secondes l'ensemble des temps  : montée de l'arme , prise de visée et lâcher du coup.

Parlons un peu maintenant des armes et des munitions utilisées.

Les armes

Tout d'abord : Pistolet ou Revolver ?

Ils présentent leurs avantages et leurs inconvénients propres et le choix dépend des préférences de chacun.
À noter que l'équipe de France de tir est dotée à la fois du pistolet automatique UNIQUE DES 32 U et du revolver Manhurin MR73 32 match.
Que l'on choisisse le pistolet ou le revolver, la longueur de canon idéale pour cette discipline est 6 pouces (153 mm).
Mais on peut réaliser des scores équivalents avec un 4 pouces (100 mm) qui, s'il pénalise un peu pour la précision, avantage par contre pour le duel (montée de l'arme plus rapide).
Le règlement UIT interdit les longueurs de canon supérieures à 6 pouces et limite le poids de l'arme à 1,4 kg maximum. De même, le poids de la détente (départ) ne doit pas être inférieur à 1,360 kg (c'est à dire 3 livres U.S.) mesuré canon à la verticale.

Les munitions

Ici encore, le règlement U.I.T. est strict et interdit les munitions à balles chemisées.
Donc les balles en plomb sont obligatoires en match.
La munition la plus utilisée sur les pas de tir 25 mètres reste la cartouche de 38 spécial Wadcutter qui malgré une balle de forme cylindrique défiant les lois de l'aérodynamique, reste d'une précision étonnante à cette distance.
Pourtant, les matcheurs actuels lui préfèrent de plus en plus la cartouche de 32 S&W long (8mm) qui donnerait des groupements un peu plus serrés, mais le rechargement par contre est beaucoup plus problématique.

 

Voilà donc quelques notions de base qui, je l'espère, aideront de nouveaux adeptes à aborder cette discipline du gros calibre.



Nous possédons en notre stand du fort de la Drète, une ciblerie électrique programmable très perfectionnée qui permet cet entraînement ou duel ainsi d'ailleurs qu'aux autres disciplines (pistolet standard et vitesse olympique en particulier).

L'ensemble du match se tire donc sur 600 points. Pour donner un ordre d'idée, le dernier champion du monde a atteint 596 points !

Jean-Louis LINGUEGLIA


animation sécurité animée animation vous animé

 

DES CALIBRES " MAMOUTH " POUR ÉLÉPHANTS

Le 600 NITRO EXPRESS (600 N E)

Le 600 Nitro-express est la plus grosse et la plus puissante des cartouches commerciales Anglaises. Il a été développé au tout début du siècle, vers 1910. Il a été créé de toutes pièces et, non, fait à partir d'anciennes munitions à poudre noire comme le 450 N E, ou le 500 Rimless Jeffery. Il était présent au catalogue Eley-Kynoch jusqu'en 1962, et utilisé dans des armes à canons basculants (Double - express).
Il a été considéré comme calibre idéal pour éléphants jusqu'à l'arrivée en 1958 du 460 Weatherby Magnum d'environ 10 % plus puissant.
Le 600 N E a été spécialement étudié pour délivrer le maximum de puissance d'arrêt sur les très gros gibiers dans toutes les conditions de tir. Les chasseurs d'ivoires le considéraient même comme surpuissant, idéal pour les tirs d'urgences en situations délicates : un tir à la tête sur un très gros éléphant même s'il n'atteint pas le cerveau peut mettre " KO " l'animal pendant un temps considérable (jusqu'à 30 minutes).
Les armes utilisant cette munition sont en général des double-express pesant 8 kg environ  : ce qui est nécessaire pour supporter le recul violent d'une telle munition.
La charge d'époque de 6,5 g. de cordite (poudre sans fumée anglaise N/ 60 % de nitroglycérine, 40 % de nitrocellulose) propulse une ogive de 58,3 grammes à 600 m/s, ce qui délivre une énergie de 1050 mètre kilo (environ 6 fois la puissance d'une 44 mag. bien poivrée).

Le 700 Nitro Express (700 H E)

En 1963 Eley-Kynoch développa la 700 N.E. à titre expérimental. Cette cartouche est une 600 N E Magnum, qui propulse une ogive de 65 grammes à 610 m/s par l'intermédiaire de 11,7 grammes de tubal 8.
L'énergie est 20 % supérieure à celle de la 600 N E. En 1986 Holland&Hollande accepta de fabriquer une carabine double à canons basculants de 9 kg en série limitée. Son prix estimé est de 1.000.000 F.

 

Le 475 A et M.MAGNUM

Ce monstre a été développé par Atkinson et Marquart Riffle & Co, en Arizona en 1958-1959. L'étui est basé sur celui du 378 Weatherby Magnum élargi pour accepter des ogives de calibre 475 - Seules quelques armes ont été construites sur demandes spéciales.
Le 475 A et M développe plus de 1500 m/kg à la bouche ce qui fait de lui le plus puissant des calibres sportifs d'armes d'épaules.
Le recul est phénoménal bien que l'arme de 10 kg soit munie d'un frein de bouche. On dit que 4 à 6 coups en tir rapide secoue le tireur de la même façon que s'il faisait deux rounds avec le champion du monde de boxe poids lourds.
Des ogives de 23 à 39 grammes sont disponibles, le tout propulsé par 7,8 grammes d'I M R 3031 (équivalent à notre Tubal 3) permet d'atteindre des vitesses proches de 950 m/s, soit deux fois la puissance d'un 375 H & H Magnum, 10 fois un 357 Magnum, ou 82 fois une 22 LR.

CHARGEMENTS MAXIMUM COMPARATIFS

Tableau comparatif des chargements
CALIBRE POlDS OGIVE Grammes POUDRE CHARGES grammes VITESSE m / s ÉNERGIE m Kg
44 MAG. 15,5 Sp 3 1,60 480 195
375 H&H 22,7 Tu 8 4,8 730 680
458 Winch 32,4 Tu 5 4,8 690 770
460 Weatherby 32,4 Tu 8 7,7 832 1284
600 N E 58,3 Cordite 7,1 585 1140
700 N E 64,8 Tu 8 11,7 610 1230
475 A et M 32,4 Tu 3 7,2 890 1485


separation carabine

Historique du clubLe Tir Sportif de Vitesse (ex-IPSC)Le Tir à la Carabine, bench-rest et Poudre Noire |
Le tir à la poudre noireLe Tir sur Silhouettes MétalliquesL'École de tir |
Le Coin du DébutantLes Trucs et AstucesNos Partenaires |
La Circulaire - CTCMR-INFOSLes Coups de Coeur |
Organisation et Références |
CopyrightRésultats |
Accueil |

URL : http://www.ctcmr.org/groscalibre.html
Copyright : ANIMA pour la réalisation et CTCMR pour le contenu
Recréation : 2005/02/03
Dernière modification : 2005/02/07

Maintenance : webmaster@ctcmr.org